SIRIC - Cancérologie Marseille

SIRIC Marseille

SIRIC Marseille

Le site de recherche intégrée en cancérologie

Le SIRIC de Marseille est l’un des 8 Sites de Recherche Intégrée en Cancérologie labellisés par l’Institut National du Cancer (INCa). Il rassemble une masse critique de 750 chercheurs et médecins qui travaillent dans des établissements hospitaliers, l’Institut Paoli Calmettes (IPC) et l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) et des centres de recherche associés.

Ensemble, les établissements hospitaliers ont une file active de 34 000 patients atteints d’un cancer et collaborent avec les centres de recherche associés, le Centre de Recherche en Cancérologie de Marseille (CRCM), et le Centre de Recherche en Oncologie et en Oncopharmacologie (CRO2), l’équipe Cancer, Biomédecine et Société (CanBioS) , et l’équipe Santé publique et maladies chroniques (EA3279). 250 personnes travaillent au CRCM, il s’agit de personnel IPC/Inserm / CNRS ou Aix Marseille Université sur des projets de recherche fondamentale et translationnelle essentiellement sur les pathologies phares de l’IPC (cancers du sein, du pancréas et hémopathies malignes). Le CRO2 est un centre de recherche Inserm / Aix Marseille Université qui regroupe 120 personnes travaillant essentiellement sur les gliomes et le cancer du pancréas. L’IPC, l’AP-HM, le CRCM et le CRO2 ont de nombreux projets communs ainsi que des plateformes technologiques communes : la tumorothèque, la plateforme de protéomique et les bases de données du centre de traitement des données de l’IPC-PACA. Les essais cliniques du SIRIC sont coordonnés par le Département de la Recherche Clinique et de l’Innovation (DRCI) de l’IPC et par la Délégation à la Recherche Clinique et à l’Innovation de l’AP-HM respectivement.


Les actus du SIRIC Marseille Toutes les actus


En se reposant sur l’expertise médicale et scientifique des équipes de l’AP-HM et de l’IPC,

Les objectifs du SIRIC sont de :

  • Optimiser l’organisation et la coordination de la prise en charge des patients, s’assurer que les résultats de la recherche se traduisent en changements des procédures médicales quand cela est possible et désirable
  • Assurer le transfert rapide des découvertes scientifiques en applications médicales et faciliter le dépôt de brevets
  • Augmenter le taux d’inclusion de patients dans des essais cliniques, en particulier dans les essais précoces
  • Mettre en commun les plateformes technologiques et les plateaux de formation
  • Renforcer les plateformes technologiques communes et les structures support du transfert de la recherche à la clinique, la recherche translationnelle étant la priorité du SIRIC
  • Renforcer l’excellence de l’IPC et de l’AP-HM dans la prise en charge des patients atteints et la recherche dans le domaine du cancer du sein et des tumeurs cérébrales
  • Mettre en place, sur le modèle de notre expérience dans les domaines du cancer du sein et des gliomes, de solides collaborations dans les champs d’expertise commune dans les domaines du cancer du pancréas et des leucémies myéloïdes aigües afin d’optimiser l’intégration de la recherche biologique, clinique, socio-médicale et des procédures de prise en charge de patients
  • Faciliter l’émergence de projets de recherche translationnelle
  • Être opérationnel et réactif aux appels l’Institut National du Cancer (INCa) pour la mise en œuvre de programmes de recherche spécifiques
  • Assurer la formation de la génération future de médecins, pharmaciens et chercheurs dans le domaine de la recherche translationnelle en cancérologie
  • garantir dans un réseau régional d’établissements de santé un haut niveau de prise en charge standard et faire bénéficier l’ensemble de la population de thérapeutiques innovantes.
JPEG - 117.2 ko

Le SIRIC de Marseille est dirigé par le Prof. Patrice Viens,
Directeur Général de l’Institut Paoli Calmettes


La finalité du SIRIC est d’améliorer la prise en charge des patients

Cela passe par la structuration de programme sur le cancer du sein, les leucémies, les gliomes et le cancer du pancréas, intégrant chacun des aspects suivants :

  • la recherche biologique, translationnelle, clinique et socio-médicale,
  • le transfert des résultats de recherche en applications technologiques et médicales,
  • l’amélioration du diagnostic, des thérapies et de la prise en charge des patients atteints d’un cancer dans les établissements partenaires et au-delà,
  • l’augmentation du nombre de collaborations académiques et de partenariats industriels,
  • la formation et l’enseignement.

Le SIRIC de Marseille est hébergé par le ‘Groupement de Coopération Sanitaire’ (GCS), une plateforme scientifique et médicale mise en place en 2010 par l’IPC et l’AP-HM dans le but d’optimiser la prise en charge des patients, la recherche en cancérologie et le transfert des connaissances de la recherche à la clinique et vice versa.


Partenaires SIRIC